Soupes, purées, compotes, sauces, crèmes… Le blender chauffant est un appareil présentant les mêmes fonctionnalités qu’un blender traditionnel tout en y ajoutant la cuisson d’aliments et de préparations en quelques minutes. Zoom sur les points forts et les points faibles d’un produit polyvalent et pratique qui transforme la cuisine en véritable loisir…

Le blender chauffant : un appareil aux avantages de taille…

Tout d’abord, on notera la grande facilité d’utilisation d’un blender chauffant pour préparer une soupe par exemple. Après avoir épluché et découpé grossièrement les aliments, on les place dans le bol de l’appareil. Il suffit ensuite de sélectionner l’un des divers programmes de cuisson proposés.

Le blender va alors procéder au chauffage, au mixage, puis à la cuisson de la préparation, avant d’émettre un signal sonore de finalisation. Un véritable jeu d’enfant !

Autre avantage de l’appareil : la variété des plats réalisables. Purées, sauces, bouillons, veloutés, soupes, crèmes, compotes… Les plats sucrés ou salés sont divers et variés et permettent à toute la famille de découvrir de nouvelles saveurs (tout en préservant sa santé !).

Le blender chauffant permet également de gagner énormément de temps et de place dans votre cuisine. Avec lui, la réalisation d’une soupe ne prend qu’une vingtaine de minutes, ce qui est appréciable (surtout en semaine)…

Et grâce à sa polyvalence, nul besoin de s’encombrer des ustensiles (cuillères, casseroles…) normalement nécessaires pour ce genre de préparation. C’est aussi du temps de vaisselle en moins, puisque vous n’avez plus qu’à nettoyer un seul appareil et non plusieurs éléments.

Dernier atout, ses multiples fonctionnalités. Cuisson à la vapeur, mixage, réchauffage, départ différé, maintien de la température de la préparation et même glace pilée… Toutes ces possibilités font du blender chauffant un « tout-en-un » indispensable dans une cuisine.

…mais avec aussi quelques inconvénients !

Pour commencer, le bruit. C’est un des plus gros inconvénients de ce type d’appareil. Le niveau sonore d’un blender chauffant en fonctionnement avoisine les 75 décibels (bruit équivalant à celui d’une imprimante) pour les modèles les plus silencieux et 90 décibels (bruit équivalant à celui d’une tondeuse) pour les plus bruyants.

De par la cuisson des aliments qu’il contient, le bol amovible de l’appareil chauffe rapidement s’il est fabriqué en verre ou en plastique. Raison pour laquelle il est préférable d’opter pour un blender chauffant doté d’un bol en inox, matériau supportant mieux les fortes températures et conduisant moins la chaleur. Par ailleurs, l’inox est plus robuste que le verre et le plastique, ce qui évite de casser le récipient lors des manipulations.

Pour finir, le prix ! Il faut compter entre 150 et 300 euros pour acquérir un modèle de qualité, durable et réellement polyvalent. Les modèles moins onéreux sont plus limités, beaucoup plus fragiles et ne conviennent que pour des utilisations occasionnelles. Il s’agit donc d’une somme conséquente, mais avec tous les avantages qu’elle offre en contrepartie…

Catégories : Forum Cuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *